10
décembre 2019

Quinze postes créés pour Arc Express

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Lors de son conseil d’administration du 4 octobre, le Stif a voté le renforcement de ses équipes, dans le cadre du débat public et de la maîtrise d’ouvrage d’Arc Express. Une quinzaine de postes d’ingénieurs et de spécialistes en équipements ferroviaires, alimentation électrique, g Lors de son conseil d’administration du 4 octobre, le Stif a voté le renforcement de ses équipes, dans le cadre du débat public et de la maîtrise d’ouvrage d’Arc Express. Une quinzaine de postes d’ingénieurs et de spécialistes en équipements ferroviaires, alimentation électrique, génie civil, gare, environnement, exploitation sont donc créés, à partir du mois d’octobre. Une décision que Valérie Pécresse, chef de file de l’opposition régionale, déplore. Elle estime que ces recrutements visent à "rattraper le retard" du Stif sur la Société du Grand Paris, afin de "présenter les deux tronçons manquants pour boucler Arc Express". Ce (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous