12
août 2020

En cinq ans, l'EPF du Nord-Pas de Calais a requalifié 440 ha de friches

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Date clé et période charnière pour l’Etablissement public foncier Nord-Pas de Calais : il totalise trente ans d’activité consacrée à la résorption des (très) nombreuses friches industrielles du territoire et il s’engage dans un nouveau programme pluriannuel d’intervention (PPI) de cinq ans. Au cours de la période précédente (2015–2019), l’EPF a acquis près de 1 300 biens en déshérence. Il en a revendu 337, couvrant 440 ha ; ces emprises requalifiées ont accueilli 3 200 logements neufs. L’établissement a aussi géré 2 000 sites (portage pour le compte de collectivités, mise en sécurité, gardiennage) et effectué pour 100 M€ de travaux. Le nouveau PPI affiche une volonté de "différenciation territoriale" : les grands principes concourant à la transition écologique et au re-développement local seront déclinés et adaptés en fonction des besoins spécifiques des agglomérations. Dans le même esprit, l’EPF a lancé un appel à (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 112 EST PARU !

Couv TU112