20
novembre 2018

Narbonne-Toulouse : le début de l’élargissement de l'A61 doit démarrer à l’automne

Mobilités
Outils
TAILLE DU TEXTE
Après l’avis favorable du rapport d’enquête publique livré mi-juillet, ne reste qu’une déclaration d’utilité publique (DUP) pour que le concessionnaire Vinci Autoroutes puisse démarrer la première phase de travaux d’élargissement à 2x3 voies de l’A61, envisagée à l’automne 2018. L’autoroute relie, en 140 km, Narbonne et Toulouse, l’arc méditerranéen au sud-ouest. Vinci Autoroutes la qualifie de "colonne vertébrale routière de la région Occitanie en reliant les deux principaux pôles", Toulouse à Montpellier via l’A9. Mais cette autoroute à 2x2 voies est aussi la plus congestionnée du réseau ASF. En période estivale et durant les week-end de printemps, des pics de 80 000 véhicules-jour sont observés. En moyenne, l'été, l'axe est emprunté par près de 55 000 véhicules-jour, et par plus de 32 000 le reste de l'année (dont 15 % de poids lourds). L’augmentation moyenne du trafic a été de 1,5 % par an sur quinze ans et les estimations tablent sur + 30 % pour les vingt prochaines années. L’objectif de l’élargissement est "de fluidifier et sécuriser un trafic souvent congestionné" et de garantir les temps de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE