12
décembre 2019

Loi Elan, budget 2019 : les aménageurs entre satisfaction et craintes

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’Union nationale des aménageurs (Unam) est globalement satisfaite des dispositions de la loi Elan, en passe d’être adoptée définitivement. Pascale Poirot, la présidente du mouvement, l’a fait savoir, devant le secrétaire d’Etat à la Cohésion des territoires Julien Denormandie, lors du congrès annuel de l’Unam, le 24 septembre, à Avignon. Celle qui passera, dans un mois, le relais à François Rieussec, après deux mandats à la tête de l’ancien Snal (Syndicat national des aménageurs-lotisseurs), n’a pas, pour autant,  donné blanc-seing au gouvernement, notamment en ce qui concerne les dispositifs fiscaux et le projet de loi de Finances pour 2019. "Nous saluons les nouveaux dispositifs inscrits dans la loi Elan", a dit Pascale Poirot à Julien Denormandie. Les PPA (projets partenariaux (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous