21
octobre 2019

Nice Eco-Vallée : peut mieux faire, selon la Cour des comptes

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les magistrats de la rue Cambon viennent de rendre public un rapport sur les comptes et la gestion de l’Etablissement public d’aménagement (EPA) Nice Eco-Vallée. Il formulent cinq recommandations pour la suite des opérations. Créé en 2008, l’EPA Ecovallée Plaine du Var, renommé Nice Eco-Vallée, est chargé du développement d’une Opération d’intérêt national (OIN) de 10 000 hectares à l’ouest de la métropole Nice Côte-d’Azur. Des désaccords locaux et un pilotage erratique ont, toutefois, entraîné un retard à l’allumage, puisque ce n’est qu’en 2012 qu’un protocole opérationnel et financier a pu être signé. Depuis, l’établissement, doté aujourd’hui d’un effectif de 30 personnes et d’un budget de 26 M€, a su professionnaliser ses méthodes de gestion, mérite que lui reconnaît la Cour des comptes. Celle-ci fait, toutefois, cinq recommandations pour l’avenir, auxquelles Nice Eco-Vallée a en partie déjà répondu. Les (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous