14
décembre 2019

Les architectes se penchent sur l'avenir des lotissements

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le Conseil régional de l’Ordre des architectes d’Ile-de-France (Croarif), qui organise l’événement "Réparer la ville", du 20 au 22 novembre, durant lequel ateliers, discussions et débats s’enchaînent afin de "valoriser des solutions exemplaires et pionnières mises en œuvre sur le territoire" en matière d’urbanisme, d’aménagement et, bien sûr, d’architecture, s’est intéressé, lors d’un atelier de travail de trois heures, à l’avenir des lotissements de maisons individuelles. Les échanges, animés par Christine Leconte, présidente du Croarif, ont soulevé plusieurs enjeux, avec un postulat de départ lapidaire résumé par la présidente : "il ne faut plus construire de lotissements". Même si la production de maisons individuelles groupées cessait en France, ce qui n’est pas le cas, les lotissements posent aujourd’hui de nombreux problèmes urbains, l’un des plus importants étant la dépendance à l’automobile des habitants. "Le (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous