09
avril 2020

La Métropole européenne de Lille adopte un PLU aussi protecteur que développeur

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
La Métropole européenne de Lille (Mel) a adopté, le 12 décembre, à la quasi-unanimité, son nouveau plan local d’urbanisme intercommunal. Selon le vice-président Bernard Delaby (DVD), en charge du dossier, le document doit contribuer au développement responsable de l’agglomération et à une meilleure qualité de vie de ses habitants. Mais il doit aussi "permettre au territoire de faire face à sa vulnérabilité". Ce PLUI porte en effet la marque de la fragilité de la ressource en eau potable de la région lilloise. Le Préfet des Hauts-de-France a vivement réagi aux premiers projets d’urbanisation présentés par l’EPCI en 2018. Et il a recalé l’essentiel des constructions et infrastructures prévues au-dessus des nappes phréatiques : 263 hectares ont ainsi été reclassés en zones naturelles ou agricoles. Seuls pourront être réalisés des programmes économiques en proximité immédiate et en lien direct avec l’activité de l’aéroport de (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 110S EST PARU !

Couv TU110 OK 1 page 001