26
novembre 2020

A Strasbourg, les arbres vont pousser avant les mètres carrés

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Végétaliser d’abord, construire ensuite : à Strasbourg (67), la hiérarchie dans la fabrication de la ville qui avait été esquissée pendant la campagne électorale se confirme comme l’axe directeur de la nouvelle municipalité écologiste. Elle se propage à l’agglomération (Eurométropole), selon les premiers contours du projet métropolitain qui ont été dessinés ce 9 septembre. "Plan climat et planification urbaine doivent se mener de concert,  avec le premier dans le rôle de matrice", expose Danielle Dambach, vice-présidente (EELV) de l’Eurométropole (EMS) en charge de cette planification urbaine et membre du triumvirat formé à la tête de l’EMS avec la présidente Pia Imbs et la maire (EELV) de Strasbourg, Jeanne Barseghian. La nouvelle vision s’appliquera au logement. Le nouvel exécutif métropolitain renonce à faire de l’objectif quantitatif de l’actuel PLH – 3 000 constructions par an dont 1 500 aidés -  la pierre (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

LE NUMERO SPECIAL

LES 100 QUI FONT LA VILLE

EST PARU

Couv TU114 PETIT