1er budget rectificatif 2018 de la SGP adopté

Mobilités
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le conseil de surveillance de la Société du Grand Paris a adopté, le 13 février, un premier budget rectificatif pour 2018. Celui-ci grimpe à 2,74 Md€ en crédits de paiement (contre les 2,25 Md€ définis en décembre dernier), et à 3,63 Md€ en autorisations d'engagement permettant les notifications de marchés (contre 503 M€), dont : la réalisation du tronc commun des lignes 16 et 17 (Saint-Denis-Pleyel/ Bourget-RER), le raccordement au centre d’exploitation d’Aulnay, la réalisation de la gare Le Blanc-Mesnil, le raccordement à la ligne 14 Nord, et le lancement des marchés pour le prolongement de la ligne 14 au sud. L'enveloppe intègre également un renforcement des effectifs de la SGP, soit 20 postes supplémentaires. "En adoptant ce premier budget rectificatif pour 2018, l’Etat et les collectivités Franciliennes permettent à la Société du Grand Paris d’engager la réalisation des lignes du Grand Paris Express dont la mise en service est prévue avant les Jeux olympiques de 2024", a affirmé Jean-Yves Le Bouillonnec, président (PS) du conseil de surveillance.Le conseil de surveillance révisera le budget une seconde fois une fois annoncés les arbitrages du gouvernement sur le calendrier des autres lignes du Grand Paris (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

Banniere Traits Urbains 86 250