21
octobre 2019

Grand débat : France urbaine enfonce le clou

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
La contribution de France urbaine au Grand débat national sera remise au président de la République le 9 avril. On y retrouve nombre de propositions formulées dès mars 2016 dans le Manifeste d’Arras. Preuve, si certains en doutaient encore, que le processus de décentralisation patine. Les membres de France urbaine "revendiquent de pouvoir agir sans entrave pour mettre en œuvre, au plus près des habitants, des politiques publiques qui ne justifient plus aujourd’hui d’intervention de l’État". Cette "République des territoires", appelée de ses vœux par France urbaine, doit, selon les collectivités et leurs groupements, reposer sur trois valeurs fondamentales : la responsabilité, le dialogue et l’autonomie. Aussi, l’inscription dans la réforme constitutionnelle de l’autonomie fiscale (et non financière) des collectivités territoriales dotées de la clause de compétence générale est-elle posée comme un préalable. Si "des progrès ont pu être (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous