12
novembre 2019

Les petites villes et le grand débat

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Si la médiatisation du mouvement des gilets jaunes s’est essentiellement concentrée sur les métropoles – l’effet manifestations du samedi -, il ne faut pas perdre de vue que cette crise sociale inédite en France est partie des petites villes, qui, impuissantes face à la désertification qui les frappe depuis trop d’années, ressentent aujourd’hui un sentiment de relégation. L’Association des petites villes de France (APVF ), qui porte leur parole, s’est donc fortement impliquée dans le grand débat national organisé par la Présidence de la République, appelant à une nouvelle solidarité face à la fracture territoriale. L’APVF attend maintenant des décisions fortes de l’Etat et, dans ce cadre, elle formule trois préconisations : la création d’un fonds de solidarité permettant un meilleur partage des richesses entre les territoires ; la mise en œuvre d’un pacte de revitalisation du cœur des petites villes sur le modèle du plan Action (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous