17
juillet 2019

Quatorze départements "de gauche" lancent l'"Appel de Nevers" pour un nouvel acte de décentralisation

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Comme les régions, les métropoles ou les petites villes, ils réclament au gouvernement d’aller "au bout de la logique de décentralisation" mais eux ont peut-être plus à perdre encore dans le lent glissement vers une "recentralisation masquée", qu’ils suspectent dans la gouvernance Macron. Nonobstant le grand débat national et le pacte girondin promis, la méfiance est de mise dans les départements à force de perte d’autonomie et surtout de "mise sous tutelle" financière. Aussi quatorze d’entre eux, marqués à gauche, viennent-ils de cosigner l’"Appel de Nevers" qui réclame "plus d’équilibre territorial" pour répondre à la colère sociale. Ceux-ci revendiquent notamment les compétences en matière d’électrification, de gestion de l’eau et de traitement des déchets ménagers.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3