11
juillet 2020

La Capeb conteste les consignes du Ministère de l’Intérieur

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Au lendemain des mesures de confinement annoncée le 16 mars par le gouvernement, la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) appelait, via Patrick Liébus, son président, "les chefs d’entreprises à cesser toutes activités sauf exception" (lire notre article). Ce dernier s’est dit, le 19 mars, dans l’incompréhension face "aux propos tenus par le ministre de l’Intérieur concernant la poursuite du travail sur tous les chantiers", dénonçant une "méconnaissance totale des métiers du BTP". La Capeb s’oppose donc à ces consignes, estimant qu’elles "ne garantissent pas la sécurité des salariés et font peser de graves risques sur la responsabilité des chefs d’entreprises". Patrick Liébus rappelle que ces directives vont "à l’encontre de l’avis de tous les professionnels du secteur", compte tenu de l’impossibilité de respecter les conditions sanitaires et de mettre en place des gestes barrières sur la plupart (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 112 EST PARU !

Couv TU112