02
avril 2020

La FFB scandalisée par les propos de Muriel Pénicaud

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
A la suite du communiqué de la Fédération française du bâtiment, de la Confédération nationale de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment et de la Fédération nationale des travaux publics demandant, le 17 mars, d’arrêter temporairement les chantiers (lire notre article), la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a réagi le 19 mars, aux micros de LCI. Elle a qualifié la position des représentants du secteur du bâtiment de "défaitisme" et s’est dite "scandalisée" qu’un "syndicat patronal (la Capeb) dise à ses entreprises d’arrêter de bosser". "On a besoin de tout le monde sur le pont", a martelé l’ancienne directrice générale de Business France, qui a dénoncé le "manque de civisme" des sociétés de BTP fermées. Une animosité qui ne passe pas pour Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment (FFB), qui s’est fendu d’une lettre à la ministre du Travail, dénonçant des "propos […] (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 110S EST PARU !

Couv TU110 OK 1 page 001