20
août 2019

Sem : la Cour des comptes demande des clarifications

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Outil "ancien" lié à la décentralisation, le modèle Sem tel que nous le connaissons ne serait plus adapté à notre époque et ferait courir un risque financier au contribuable, selon un rapport de la Cour des comptes. C’était trop beau ! Le succès que venaient de remporter les entreprises publiques locales (EPL) dans la bataille pour la sécurisation de leur actionnariat a été, lundi 27 mai, douché par un rapport de la Cour des comptes. Parce que les sociétés d’économie mixte locales (Sem) représentent plus de 50 000 salariés pour un chiffre d’affaires global de 11,6 Md€, et que leur domaine d’intervention va souvent bien au-delà de leurs compétences, la commission des finances, de l’économie générale et du contrôle budgétaire de l’Assemblée nationale avait souhaité prendre l’avis des Sages de la rue Cambon sur le sujet. Résultat : l’appréciation est sévère. En résumé, l’outil de développement local qu’était à (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3